Arrêtons la catastrophe!

Publié le par Notre-Dame des Neiges

  Pourquoi de nombreuses personnes s'écartent de la Religion?

Pourquoi avons-nous si peur de Dieu?

Pourquoi manquons-nous de confiance en Dieu?

Qu'est ce qui nous sépare de Dieu?...

 

  Ce sont de nombreuses questions que nous nous posons. Pourtant, en y réfléchissant, la réponse on la connaît: tout ce qui nous éloigne de Dieu, c'est le malin. C'est donc lui seul qui est responsable de ce monde actuel qui est si attaché aux péchés: sex, drogues, argent, haines, malheurs, superstitions, adorations de faux dieux, adorations de démons, injures, profanations, adultères, boîtes de nuits, etc...

Et il y en a tant d'autre!

 

  Mais ce que nous ne savons peut-être pas (quoi que certains savent mais s'en moquent), c'est que Jésus souffre en voyant ça! Pourquoi nous sommes-nous dispersés comme ça? à votre avis?

Mais malgré nos fautes, Dieu nous aime toujours, nous sommes quand même ses enfants et il faut absolument réagir car le jour où Jésus viendra sur terre, nombreuses seront les âmes perduent.

 

  Ce qui est triste aussi c'est de voir les gens dans la rue se moquer des religieux, religieuses ou prêtres. Pourquoi se moquent-ils de personnes si pures et si humbles?  Pourtant le fait de voir un religieux dans la rue, c'est un si beau témoignage! là encore, dans ces moqueries, le malin y est pour quelque chose. Personnellement, ce que j'aimerais c'est que les gens qui vont au marché le dimanche matin arrêtent de me regarder bizarrement lorsque je quitte l'Eglise à la fin de la Messe! Ils me guettent et me regardent comme si je venais d'une autre planète!

Les chretiens ont toujours été persécutés, et du coup, les personnes qui étaient jadis croyantes et pieuses s'en éloignent, car elles ne veulent pas subir les insultes, les humiliations, les problèmes, etc...  Mais merci Seigneur elles ne sont pas toutes comme ça!

Mais rappelons-nous que Jésus aussi, avant de mourir sur la croix, a souffert d'injures, insultes, crachats, etc...

On ne peut pas souffrir plus que Jésus n'a souffert.

 

  Ayons confiance en notre Seigneur. C'est lui qui nous a sauvé et qui nous sauvera une seconde fois. Laissons-le entrer dans notre coeur et pensons très fort à Lui. De plus, ne nous attachons pas aux objets de valeur car ils ne sont que materiels. Mais interessons-nous plutôt à Dieu.

Nous pouvons très bien prier nos Saints Patrons pour demander des grâces de la part de Dieu. Ils nous aident beaucoup. Ou nous pouvons aussi très bien parler à nos Anges gardiens (et oui nous en avons!) Mais la plus grande de toutes les Saintes, la plus belle est la plus douce de l'univers c'est bien sûr la très Sainte Vierge Marie. Nous pouvons lui parler comme à une mère et lui confier absolument tout. Vous verrez que vous ne manquerez pas de recevoir des grâces.

 

  Pour conclure, en ce temps de l'Avent, essayons de faire un effort et de se limiter le plus possible en ce qui concerne les péchés ( pour ne pas dire arrêter d'en faire). Rapprochons-nous de Dieu et n'ayons pas peur de se montrer: d'aller à la messe dominicale, de prier, de sourire (le sourire est aussi un très très beau témoignage de notre foi)  et surtout d'aimer le Seigneur! c'est très important.

Publié dans maria-83

Commenter cet article

EMMANUEL 22/12/2006 08:11

Tous les ans ça empire. J'aimerai que pour la fête de Noël cette année vous me laissiez rentrer dans votre vie. Je souhaiterai que vous vouv vous rappeliez qu'il y a plus de 2OOO ans de cela, je suis venu au monde dans le but de donner ma vie pour vous, et en définitive pour vous sauver. J'ai pris tout le mal sur MOI ! Aujourd'hui je désire seulement que vous croyiez à cela de tout votre coeur et que vous vous y prépariez...
Comme nombreux sont ceux qui ne m'ont pas invité à leur fête l'an passé, j'ai redemandé à ma petite "Etoile" de vous rappeler à mon bon souvenir. Nous serons tellement heureux de commencer cette veillée par fêter ensemble mon anniversaire. De plus, je viendrai avec de nombreux cadeaux, tels la paix et l'amour entre vous, pour vous et votre famille...La paix aussi pour votre pays assoiffé de pouvoir mais qui ne veut plus de Moi... Et la paix pour le pays où je suis né, ce merveilleux pays où j'ai apporté la bonne Parole, où j'ai guéri tant de misères...La paix pour le monde entier. Cette nuit de la PAIX ! C'est aussi la nuit du partage. Vous qui risquez un engorgement de votre foie, prévoyez donc avant ces fêtes de faire célébrer au moins une Messe pour mes prêtres qui souffrent tellement et qui n'ont rien pour fêter dignement ce Noël avec Moi.
Votre Jésus qui vous aime.
Article paru dans L'ETOILE NOTRE DAME.

EMMANUEL 22/12/2006 08:01

A minuit, tout le monde a commencé à s'embrassser ; j'ai ouvert mes bras et j'ai attendu que quelqu'un vienne me serrer dans ses bras et...vous savez quoi...personne n'est venu à moi !
Soudain, ils se sont tous mis à s'échanger des cadeaux. Ils les ont ouvert un par un, en grande excitation. Quand tout a été déballé, j'ai regardé pour voir, si peut-être, un cadeau était resté pour moi. Qu'auriez-vous ressenti si, le jour de votre anniversaire, tout le monde s'échangerait des cadeaux et que vous n'en receviez aucun ? J'ai enfin compris que je n'étais pas désiré à cette soirée... Je suis parti silencieusement, déçu, oui très déçu, car beaucoup sont mes enfants depuis leur baptême. Je leur ai pourtant allumé une lumière à ce moment-là. Que puis-je faire de plus ?

EMMANUEL 22/12/2006 07:55

En réalité, je n'étais pas surpris de cela car depuis quelques années, toutes les portes se referment devant Moi.
Comme je n'étais invité presque nulle part, j'ai décidé de me joindre partout à la fête sans faire de bruit, sans me faire remarquer. Je me suis mis dans un coin, et j'ai observé. Tout le monde buvait, certains étaient ivres, ils faisaient des farces, riaient à propos de tout. Ils passaient un bon moment.
Pour couronner le tout, ce gros bonhomme à la barbe blanche est arrivé, vêtu d'une longue robe rouge, et il riait sans arrêt...Il allait de maison en maison comme si la fête était en son honneur !

EMMANUEL 22/12/2006 07:51

L'année dernière il y avait beaucoup de grands banquets en mon honneur...Je le sais, parce que ma Divinité me permet d'être présent partout en même temps...
Les tables de salles à manger étaient remplies de mets délicieux, de gâteaux, de fruits et de chocolats.
La décoration était partout superbe et il y avait beaucoup de magnifiques cadeaux emballés de manière très spéciale et tous étaient bien cachés...
Mais vous savez quoi ? Je n'étais pas invité...Personne ne s'est rappelé de Moi...La fête était pourtant en mon honneur mais quand ce grand jour est arrivé, il y en avait bien peu à la Messe de minuit...Elle avait pourtant été avancée pour que chacun puisse réveillonner en famille plus facilement car Noël est bien une fête de famille...

EMMANUEL 22/12/2006 07:47

NOEL 2005 : "Je n'ai pas été invité..." ? Noël 2006 ?
Jésus doit nous dire :
- Comme vous le savez tous, la date de mon anniversaire est fêtée le 25 décembre chez les catholiques. Tous les ans il une grande célébration en mon honneur et tout indique que cette année encore cete célébration aura lieu.
Pendant l'Avent, tout le monde fait du shopping, achète des cadeaux... Il y aura plein de publicité à la radio et dans les magasins, et tout cela augmentera au fur et à mesure que mon anniversaire se rapprochera.
C'est vraiment bien de savoir, qu'au moins une fois par an, certaines personnes pensent à Moi... Pourtant je remarque que si au début les gens paraissaient comprendre et semblaient reconnaissants de tout ce que j'ai fait pour eux, plus le temps passe, et moins ils semblent se rappeler la raison de cette célébration. Les familles et les amis se rassemblent maintenant pour s'amuser, mais ils oublient le sens de la fête.