La nuit de la foi

Publié le par Notre Reine des Cieux

La nuit de la foi est une épreuve qui peut arriver à chacun de nous qui sommes croyants. Cette epreuve est assez difficile et on se sent bien souvent seul dans son coin, abandonnés, perdus, sans repères. En fait, Dieu est toujours là avec nous, seulement Il nous aide et nous apprend à avancer comme des grands vers la sainteté.

 

Nous pouvons ressentir cette "nuit de la foi" plusieurs fois dans notre vie. Il faut juste s'attendre à passer de durs et parfois douloureux moments durant cette epreuve plus ou moins longue.

Mais le plus important, c'est de ne pas perdre confiance en la miséricorde de Notre Seigneur. Ces epreuves au contraire nous pouvons les vivre avec lui. En nous rappelant des tentations que Jésus a eu au desert. Il n'a pas écouté le démon et Il est resté à prier, longtemps. Apprenons à faire la même chose que Lui car c'est notre grand modèle.

Quand nous vivons cette nuit de la foi, ce qu'il faut faire c'est prier encore plus et ne pas se laisser distraire. Et si nous n'avons pas envie de prier, et bien nous rajoutons 5 min de plus à notre temps de prière comme ça on fâche le démon et il finira bien par nous laisser tranquille et arrêtera de nous déconcentrer. Soyons courageux car un chrétien qui ne prie pas ne peux porter du fruit et ce n'est pas bon pour lui-même. Comme la distraction dans la prière est tout à fait normale et il faut montrer que l'on n'abandonnera pas.

Enfin, nous sommes tous appelés à la sainteté, et c'est pour cela qu'il faut se battre pour y arriver. Ces nuits de la foi sont justement des épreuves que Dieu permet pour nous fortifier et nous aider à grandir afin de nous amener vers cette sainteté. Pour nous aider nous pouvons penser à Mère Thérèsa qui a vécu cette grande sécheresse jusqu'à la fin de sa vie! ou encore Ste Thérèse de l'enfant jésus qui en est même venu à douter de sa foi mais qui ne s'est jamais laissée faire et aujourd'hui elle est "docteur de l'Eglise", vraiment une grande Sainte: "dans le coeur de l'Eglise ma Mère, je serai l'amour".

Nous aussi, marchons vers la sainteté et aidons nous les uns les autres dans la prière, c'est très important. Et n'oublions surtout pas que le moment le plus important dans la vie d'un chrétien, c'est la prière! sans cela il serait perdu.

Publié dans maria-83

Commenter cet article

elise57 12/07/2008 07:15

pk aimer notre seigneur mon seigneur a moi et satan MMMOOOAHAHAHAil faut tjr aimer son seigneur moi j'ador le diable et je le respecte

daniel 08/02/2008 15:17

bon témoignage ! avez-vous lu "la nuit obscure " de St Jean de la Croix ?

EMMANUEL 05/02/2008 13:44

MYMY,QUE LE SEIGNEUR SOIT TOUJOURS ET EN TOUTES CHOSES TON BOUCLIER, TON SOUTIEN ET TA VIE !PADRE PIO A SA PETITE SOUR MYRIAM

EMMANUEL 05/02/2008 13:42

MYMY,NE T'ETONNE PAS DE TES FAIBLESSES.ACCEPTE TOI PLUTOT COMME TU ES ; ROUGIS DE TES INFIDELITES ENVERS DIEU, MAIS FAIS LUI CONFIANCE, ET ABANDONNE TOI TANQUILLEMENT A LUI, COMME U PETIT ENFANT DANS LES BRAS DE SA MERE.PADRE PIO A SA PETITE SOEUR MYRIAM

EMMANUEL 05/02/2008 13:39

MYMY,VEILLE A NE JAMAIS PERDRE COURAGE QUAND TU TE VOIS ACCABLEE DE FAIBLESSE D'ORDRE SIPIRITUEL. SI DIEU PERMET QUE TU FASSES QUELQUE CHUTE, CE N'EST PAS QU'IL T'ABANDONNE, MAIS C'EST POUR TAPPRENDRE L'HUMILITE ET TE RENDRE VIGILANTE A L'AVENIR.PADRE PIO A SA PETITE SOEUR MYRIAM